Vous prévoyez construire une patinoire dans votre cour arrière? Voyez nos conseils pour patiner en toute sécurité

Vous prévoyez construire une patinoire dans votre cour arrière? Voyez nos conseils pour patiner en toute sécurité

Vous, votre famille et vos amis pouvez vous amuser pendant des heures, l’hiver, avec une patinoire dans la cour. Que votre fils apprend à patiner, que vous vouliez faire de l’exercice après le travail ou que vous enseigniez à votre fille à parfaire son lancer frappé, une patinoire extérieure à la maison vous aidera à vraiment profiter de la saison froide. Mais si vous construisez une patinoire, vous devrez l’entretenir et gérer les dangers qui y sont liés. Voici quelques astuces pour assurer la sûreté de vos amis et de votre famille sur la glace. 

Construisez-la convenablement

Si vous faites les choses à moitié, vous pourriez inonder votre cour ou avoir de la glace qui n’est pas lisse. Vous voudrez vous assurer de bien construire la patinoire pour éviter les blessures ou les dommages à votre propriété. Si vous n’avez jamais construit de patinoire, vous devriez peut-être demander l’aide d’un professionnel.

Pour prévenir les fuites, évitez tout ce qui pourrait créer des trous dans le revêtement intérieur de la patinoire, comme marcher dessus ou le trainer sur des planchers en ciment. Même si votre revêtement ne coule pas, la glace fondra au printemps, et vous devez veiller à ce que l’eau s’écoule en s’éloignant de la maison (et du sous-sol).
 
Lorsque vous remplissez la patinoire, ne faites pas qu’ouvrir le robinet et laisser là le boyau – surveillez de près l’eau qui coule pour prévenir les inondations ou les dommages. Et n’oubliez pas de fermer l’alimentation en eau au robinet extérieur lorsque vous aurez terminé. Vous ne voulez pas de tuyaux gelés!

Prenez soin de votre glace

De la glace inégale augmente les risques d’accident. Assurez-vous que votre glace soit bien lisse pour éviter les blessures qui peuvent accompagner une mauvaise chute. 

Arrosez régulièrement votre patinoire – une surfaceuse à glace et une mince couche d’eau chaude vous aideront à arriver à une surface lisse. La température ambiante idéale pour l’arrosage est d’entre -7 et -20 degrés Celsius. Si vous tentez d’arroser votre patinoire lorsqu’il fait moins de -20 degrés, la glace sera fragile et se formera sans être lisse. Avant d’arroser, enlevez les débris comme des feuilles ou des branches qui pourraient créer des bosses. La neige est l’ennemi de la glace; déneigez promptement votre patinoire pour éviter que l’accumulation ne crée une surface bosselée. 

Si vous trouvez une grosse fissure ou un trou dans votre glace, réparez l’imperfection en la remplissant d’un mélange de neige et d’eau (gadoue) et en nivelant le tout avant d’arroser la patinoire. 

La sécurité avant tout

Même si vos enfants patinent près de la maison, ils devraient toujours être supervisés par un adulte. Les jeunes ne devraient pas patiner seuls, sans la supervision d’un adulte ni sans les vêtements qui les protégeront adéquatement du froid.
 
Il ne faut pas oublier le matériel de sécurité – tous les patineurs devraient porter un casque homologué par l’Association canadienne de normalisation (CSA) de la taille appropriée et en bonne condition. Si on joue au hockey, de l’équipement de protection est de mise. 

Que la lumière fut!

Les jours étant courts en hiver, vous profiterez au maximum de votre patinoire si vous l’éclairez quand il fait noir. Sachez que les rallonges électriques peuvent faire trébucher et poser un risque d’électrocution. Assurez-vous d’utiliser des rallonges isolées conçues pour le temps froid, qui resteront souples et à l’épreuve de l’humidité, même lorsqu’il fait très froid. 

Pour éviter une électrocution, assurez-vous que les rallonges ne sont jamais à proximité des lames de patin ou des pelles. S’il y a une tempête de verglas ou une forte chute de neige, songez à rentrer les rallonges pour ne pas qu’elles soient endommagées. 

Faites vos recherches

Vous devriez non seulement vous informer sur la façon appropriée de construire une patinoire sur votre terrain, mais vous devriez aussi vous renseigner sur les règlements municipaux locaux et vérifier les garanties de votre police d’assurance habitation. 

Certaines municipalités ont des règlements sur l’emplacement d’une patinoire, sa taille ou même la façon dont elle est construite ou entretenue. Adressez-vous au secteur du zonage de votre ville et obtenez les permis nécessaires avant de commencer à assembler votre patinoire.

Votre police d’assurance habitation pourrait couvrir les accidents ou les dommages matériels découlant de votre patinoire. Vérifiez les limites de votre police et découvrez ce qui est couvert pour vous, votre famille et tout visiteur qui pourrait utiliser votre patinoire. 

Pour examiner votre police d’assurance habitation actuelle et pour parler d’options d’assurance, communiquez avec une courtière ou un courtier du RAEO au 1-888-892-4935.
 

Faites votre choix. Choisissez les nouvelles que vous voulez recevoir du RAEO et vous pourriez gagner un bon-cadeau de 500 $ de votre choix. Un changement s'impose! Participez pour avoir la chance de ganger 10 000 $! Edvantage est sur Facebook. Vous pourriez gagner 1 000 & comptant! Votre retraite. Vox choix. Edvantage GoodLife